Dynastits parties

Des soirées aux thématiques foutraques, décors DIY tout-en-carton, déguisements glitter (ou pas)…

mais surtout des musiciennes, des DJs, des vidéastes et des performeuses.

Pour le choix des thématiques, le gang s’empare des clichés féminins et féministes qui ont la peau dure : femmes vénales, sorcières, etc.

Et, toujours présente, l’envie de valoriser non seulement des projets portés par des femmes, mais plus largement de se saisir, par le prisme de la fête, des stéréotypes liés au genre.

Les soirées DYNASTITS se veulent des espaces où tous les publics se sentent bien (cisgenre, transgenre, hétéro, LGBT…).

Et où, OUI, les garçons sont les bienvenus !